Rechercher

Qu'en est-il de la saison 2020 en période de confinement ?

La France ainsi que le monde entier sont plongés dans une crise inédite depuis février/mars. Tous les secteurs sont touchés, et évidemment celui de la course au large n'est pas épargné.


Suite à la première allocution du Président E. Macron, le pôle course au large de Lorient s'est éteint. Aucune activité, aucun mouvement dans le port, aucune sortie n'est possible. Véritable coup d'arrêt dans ma saison 2020 et dans ma préparation Mini Transat 2021... Mais cette période de confinement doit être utile !


Les navigateurs préparent leurs parcours, leurs plans de navigation juste avant le départ d'une course. Assez souvent des imprévus surgissent et il faut réagir immédiatement pour ne pas perdre trop de temps sur les concurrents. Le plus souvent, nous essayons d'identifier ces imprévus en amont afin d'anticiper et de mettre en place un plan B.

Cette période est un imprévu dans mon long parcours qui m'amènera à la Mini Transat 2021 mais pas un obstacle. Depuis mi-mars, à défaut de naviguer, j'enchaine les formations en visioconférence sur des thématiques telles que : la météo, la nutrition, le sommeil, la gestion des instruments électroniques etc. Des thèmes que je n'aurais peut-être pas eu le temps d'aborder en temps normal, voyons le côté positif !


Concernant le côté sportif de la saison 2020, pour l'heure beaucoup d'incertitudes sur les courses qui restent au programme. Après l'annulation de plusieurs courses, 3 restent actuellement dans mon planning : Mini Fastnet, Calvados Cup et Duo Concarneau. Les prochains jours, prochaines semaines permettront d'éclaircir cet horizon, pour l'heure, encore brumeux.